Le Kelvin, la température de couleur

Une des notions avec lesquelles vous aurez certainement affaire si vous souhaitez avoir une lampe LED est la température de couleur. Qu’entend-t-on par température de lumière et comment impacte-t-elle l’éclairage d’une LED ?

Définition de la température de couleur

La température de couleur est mesurée en Kelvin et symbolisée par K. C’est grâce à elle qu’on peut connaître le couleur produite par une lampe LED et dire si cette couleur est plutôt chaude (nuance de jaune) dans le cas où la température de couleur <3000°K ou plutôt froide (nuance de bleu) dans le cas où la température de couleur>6000°K. Les ampoules à incandescence émettent quant à elles une lumière chaude.

Quelles sont les différentes lumières obtenues avec les différentes températures de couleur ?

2000°K correspond à une lumière rougeâtre comparable à celle émise par une bougie. 2700°K correspond à une lumière de teinte jaunâtre comme celle émise par une lampe à incandescence. Une température de couleur comprise entre 3000°K et 4000°K correspond à un blanc neutre. Pour une température d’à peu près 5000°K, on parle d’un blanc froid. À partir de 5400°K, on parle d’un blanc lumière du jour (daylight white). Une température de 6000°K correspond à une lumière bleue comme celle qu’on retrouve à l’extérieur lorsque le soleil est au zénith. La lumière blanche contient en réalité des proportions égales de rouge, de vert et de bleu. Les lampes RGB (Red Green Blue) donnent la possibilité de faire varier les couleurs du rouge au bleu en passant par le vert.

Quelle différence entre les différentes températures de lumière ?

La température de couleur influe sur l’ambiance d’une pièce et sur son confort visuel. Avec la même puissance lumineuse, une pièce peut totalement changer d’ambiance avec des lampes ayant des températures de couleur différentes. Par exemple les couleurs chaudes favorisent la stimulation tandis que les couleurs froides ont une action apaisante. Le blanc va agir sur la concentration et le gris va avoir un effet négatif sur l’humeur.